La province de Teruel

Une ballade à travers l’authenticité

Il existe beaucoup de sortes de tourisme, et parmi eux, deux sont toujours d’actualité, le tourisme de découverte et le tourisme lié au patrimoine. Teruel permet de profiter des deux en même temps, parce que ce territoire propose des formules à la demande ainsi que des formule standardisées. Si vous aimez l’intérieur du pays, l’authenticité du monde rural et les activités en pleine nature, Teruel est votre prochaine destination  de vacances.

 

GH8C3112

La province de Teruel est la plus méridionale des trois provinces qui composent l’Aragon, elle se situe à cheval entre la vallée de l’Èbre, les terres du Levant, la Catalogne et le centre de l’Espagne. Par sa situation, Teruel est une destination très accessible, parfaite pour une escapade destinée à briser le train-train du quotidien.

Patrimoine et paysages 

Si vous voulez découvrir la région, la meilleure idée est de prendre la Sierra d’Albarracín comme point de départ. Vous découvrirez ainsi une contrée marquée par des siècles d’histoire, qui combine d’une manière magistrale un patrimoine culturel riche et des paysages d’une beauté et d’une singularité sans pareil.

Cette beauté des paysages provient du caractère montagneux du territoire, qui donne vie à des  endroits uniques, tels que les « Montes Universales » et leurs rivières de cailloux et les tourbières  d’Orihuela, des enclaves particulièrement remarquables, excellents exemples de géomorphologie karstique, pour ne citer que les plus remarquables : les champs de dolines (trou creusés par l’érosion) du Nord et de l’Ouest de la région montagneuse.

Ici vous découvrirez les valeurs de l’écologie et la beauté des paysages hors du commun, comme les sources des rivières du Tage et du Guadalaviar, ou les cascades de Calomarde et de Saint-Pierre, des lieux qui méritent un arrêt pour contempler la grande beauté des rivières en amont et en aval de la localité de Calomarde.

Les fêtes historiques font aussi partie du patrimoine de la province de Teruel. La légende de Zaida, à Cella, et la Montée a la Encomienda d’ Alfambra sont célèbres et, naturellement, la Semaine Sainte de la ville de Teruel, est déclarée d’Intérêt Touristique National

Il faut ajouter à tout ça un grand patrimoine culturel, comme l’art rupestre levantin (du bassin méditerranéen de la péninsule Ibérique), qui à été classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Dans toute la province de Teruel plus de 70 lieux abritent ces expressions artistiques. Ces œuvres se situent entre  6000 av.J-C et 1500 av.J-C.

Les activités de pleine nature

La randonnée est l’une des activités les plus agréables à pratiquer en famille. La Sierra d’Albarracín offre un réseau complet de sentiers, habilités par le Parc Culturel d’Albarracín ainsi que par la région. C’est la solution parfaite pour profiter des nombreux paysages naturels de ces terres et de plus en famille.

Le plus joli village

teruel_mudejar_torre-san-pedro

Et puisque nous nous trouvons dans la ville d’Albarracín, après un visite au musée, rien de mieux que de découvrir l’environnement urbain. Albarracín est « populairement » considéré comme le plus joli village d’Espagne. Sa situation sur un éperon rocheux, entouré presque entièrement par la rivière Guadalaviar donne à ce village une configuration complexe, le manque d’espace crée l’enchantement.

Vous ne pouvez pas manquer les bijoux d’architecture que cache le village, tant dans ses édifices religieux et civils que dans son  architecture  populaire qui font de la ville d’Albarracín un exemple unique d’urbanisme médiéval d’origine islamique..

En ce qui concerne la gastronomie d’Albarracín  vous trouverez des plats consistants mais très simples. Des plats habituels comme les œufs au jambon, les soupes à l’ail ou aux croutons, élaborés à partir de gibier ou de fromages de brebis. Les amateurs de desserts, trouveront leur bonheur dans les almohábanas, un gâteau à la recette historique qui fait fureur.

La récupération environnementale

Après quelques jours passés à travers la Sierra d’Albarracín, vous pourrez visiter l’une des zones humides les plus importantes du sud de l’Europe. La Laguna del Cañizar, sur la commune de Villarquemado, à 25 kilomètres de Teruel. Ce territoire est remarquable non seulement pour ses valeurs écologiques, mais surtout pour être un exemple de coopération, car grâce à l’implication de tous les agents sociaux, c’est un projet unique réalisé en Espagne.

Pour connaître l’histoire de la Laguna del Cañizar, nous devons remonter jusqu’en 1729, date à laquelle ont commencé les travaux pour assécher les 10 kilomètres carrés sur lesquels s’étendait cette zone humide. Et c’est en 2006, que commence le processus de restauration environnementale qui a restauré 400 hectares dont 300 sont inondables.

Une hérédité médiévale

Albarracin.-Detalle_rupestre

Votre visite de la contrée ne sera pas complète si vous ne visitez et ne profitez pas de la ville de Teruel. La capitale provinciale est un lieu de grande importance en ce qui concerne l’art Mudéjar que l’Unesco a déclaré, en 1986, Patrimoine de l’Humanité.

Quelques visites à ne mas manquer : le plafond de la Cathédrale de Santa Maria, les clochers de la cathédrale et de l’église de Saint-Pierre, de El Salvador et de Saint-Martin.

Cette hérédité médiévale et mudéjar nous amène à l’histoire mondialement connue des Amants de Teruel. La légende a donné naissance à un héritage historique, culturel et artistique qui est exposé et conservé grâce à la « Fundación  Amantes ».

Le plus intéressant est peut être la visite du mausolée où reposent les restes des ces deux amoureux légendaires.

Bien que l’art mudéjar soit une caractéristique de Teruel, ce n’est pas la seule. Vous pourrez aussi admirer son architecture « style Art Nouveau », dont la puissante bourgeoisie du XIXe siècle est à l’origine. La réputation de  cette architecture provient de l’architecte Paul Monguió, qui travailla à Teruel de 1897 à 1923. Son œuvre atteint sa plénitude grâce à trois édifices habituellement appelés La Maison Ferrán, La Madrilène et Le Torique, construits entre 1910 et 1912.

Le patrimoine gastronomique  

Le patrimoine culinaire de Teruel est riche et varié. Il est célèbre notamment  par le jambon de Teruel, reconnu comme Appellation d’origine en Espagne.

Mais ce sont surtout les amateurs de pâtisserie qui trouveront leur bonheur ici grâce à des petites pâtisseries traditionnelles comme les « pastelitos de amantes » ou encore « les besos » de Teruel.

Les chemins de randonnée. 

Après le bain d’histoire et de culture, nous vous proposons un peu d’activité sportive. Les amoureux de la randonnée ne sauront plus où donner de la tête. En effet un total de 60 sentiers balisés attire les randonneurs du monde entier pour parcourir toute la contrée.

Nous vous recommandons deux d’entre eux, bien qu’il y en ait beaucoup d’autres: les Détroits du Río Ebrón (Le Corbeau et Tormón), et la route circulaire des Cascades d’Amanaderos (Riodeva). Dans les deux cas ils sont parfaitement balisés et vous permettront de découvrir les environnements naturels les plus remarquables de la contrée.

Un sentier très facile , qui vous permettra de faire une randonnée en famille, est celui qui parcourt la rivière Guadalaviar en serpentant entre des plates-formes, en suivant un tracé spectaculaire qui finit au  réservoir de l’Arquillo, un endroit très joli et tranquille, idéal pour passer un après-midi et goûter au grand air avec toute la famille.

L’expérience Dinópolis

Espectáculo--T-rex-Dinópolis-Teruel

« Dino Experience » propose de vous faire découvrir le patrimoine paléontologique fascinant des localités comme Teruel, Galve, ou Riodeva. Le Territoire Dinópolis est  un parc scientifique et de loisir dont le siège principal est à Teruel. Le jeu et la science se combinent ici afin que les visiteurs puissent vivre une expérience familiale unique dans le monde des dinosaures.

Ce parc, unique en Europe offre un saut dans le temps de 4.500 millions d’années à l’aide d’itinéraires thématiques. Vous aurez aussi la chance de découvrir le simulateur virtuel 4D, La Paleosenda, le Cinéma 3D, le Sauriopark et bien d’autres spectacles fascinants.

Le centre vous permet aussi de visiter un musée paléontologique spectaculaire, qui dispose de plus de 500 fossiles originaux, la majorité trouvés dans la province de Teruel.

La tradition minière

Vous ne pouvez pas achever votre découverte de la province de Teruel sans visiter les zones minières. L’histoire géologique de ces terres est passée par une longue période minière qui est devenue aujourd’hui l’un des grands attraits de la contrée. Les mines, les anciens quartiers miniers et toute les infrastructures relatives à l’exploitation du charbon sont les exemples d’un patrimoine industriel riche que nous a légué cette activité.

À environ 50 kilomètres de la ville, vous trouverez la région des Bassins Miniers. Bien que la contrée regorge d’espaces qui méritent aussi votre attention, le Musée Minier de Escucha, est la façon la plus connue et la plus efficace de s’imprégner de cette tradition minière. Le musée se trouve dans une authentique mine de charbon ce qui en fait un musée unique en Espagne.

Ne manquez mas non plus le Parc Géologique d’Ajonc, tout un spectacle, le Parc Culturel du Río Martin, où les grottes rupestres méritent d’être observées à Alacón.

Plus d’information sur :

www.teruelversionoriginal.es 

www.teloponefacil.es

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *